Azuré bleu céleste

Lysandra bellargus (Rottemburg, 1775)

Classe : Insecta Ordre : Lepidoptera Famille : Lycaenidae Sous-Famille : Polyommatinae Tribu : Polyommatini Genre : Lysandra

  • 1 236
    observations

  • 217
    communes

  • 206
    observateurs

  • Première observation
    1929

  • Dernière observation
    2020
Nom Departement Dernière observation Nombre d'observations
Ailly-sur-Noye 80 2013 2
Aizy-Jouy 02 2008 1
Amifontaine 02 2018 34
Arcy-Sainte-Restitue 02 2016 2
Attichy 60 2019 6
Aubvillers 80 2020 1
Auteuil 60 2006 1
Aux Marais 60 2008 1
Bailleul-sur-Thérain 60 2020 8
Barzy-sur-Marne 02 2016 3
Bazoches-sur-Vesles 02 2018 1
Beaucamps-le-Jeune 80 2010 1
Beauchamps 80 2011 2
Beaurieux 02 2019 5
Belleu 02 2013 3
Berneuil-en-Bray 60 2006 3
Berzy-le-Sec 02 2019 5
Béthisy-Saint-Pierre 60 2019 1
Bitry 60 2020 2
Blérancourt 02 2018 1
Boisbergues 80 2016 1
Bonneuil-en-Valois 60 2013 2
Bonneuil-les-Eaux 60 2006 1
Bouchon 80 2017 31
Bourdon 80 2019 8
Bouttencourt 80 2010 3
Boves 80 2020 29
Braches 80 2015 2
Brasles 02 2018 6
Bray-sur-Somme 80 2013 1
Briquemesnil-Floxicourt 80 2018 2
Bruys 02 2012 1
Buzancy 02 2011 2
Cagny 80 2018 1
Caix 80 2017 1
Cambronne-lès-Clermont 60 2020 22
Catheux 60 2013 1
Cayeux-en-Santerre 80 2013 1
Cayeux-sur-Mer 80 2009 1
Cerny-en-Laonnois 02 2019 2
Cessières-Suzy 02 2010 6
Chacrise 02 2011 1
Chartèves 02 2018 5
Chermizy-Ailles 02 2019 8
Chéry-lès-Pouilly 02 2019 1
Chevregny 02 2017 8
Chézy-sur-Marne 02 2018 8
Chipilly 80 2018 15
Chouy 02 2016 3
Chuignolles 80 2013 5
Cocquerel 80 2011 1
Coigneux 80 2010 1
Concevreux 02 2018 1
Condé-en-Brie 02 2013 3
Condé-Folie 80 2013 2
Coucy-la-Ville 02 2018 2
Courtemanche 80 2004 1
Creil 60 2017 14
Crépy 02 2019 2
Croixrault 80 2013 1
Crouy-Saint-Pierre 80 2010 2
Cuigy-en-Bray 60 2009 1
Daméraucourt 60 2017 3
Démuin 80 2020 9
Domart-sur-la-Luce 80 2013 6
Dravegny 02 2013 2
Droizy 02 2018 2
Dury 80 2018 28
Éclusier-Vaux 80 2017 22
Épagny 02 2019 1
Éplessier 80 2013 1
Équennes-Éramecourt 80 2019 13
Étinehem-Méricourt 80 2009 1
Fignières 80 2019 15
Fontaine-Saint-Lucien 60 2017 4
Franqueville 80 2013 1
Fresnes-sous-Coucy 02 2017 2
Fresnoy-la-Rivière 60 2019 9
Frettemeule 80 2019 2
Frise 80 2018 6
Frocourt 60 2001 1
Frohen-sur-Authie 80 2010 1
Gamaches 80 2019 8
Gandelu 02 2016 3
Gauville 80 2019 8
Gournay-sur-Aronde 60 2009 2
Grand-Laviers 80 2011 1
Grouches-Luchuel 80 2019 1
Guerbigny 80 2006 1
Guizancourt 80 2018 17
Hangest-sur-Somme 80 2019 20
Heilly 80 2013 2
Herleville 80 2007 1
Hermes 60 1992 1
Inval-Boiron 80 2019 12
Jaulzy 60 2018 1
La Chaussée-Tirancourt 80 2010 3
Lacroix-Saint-Ouen 60 2015 1
La Drenne 60 1995 1
Lafresguimont-Saint-Martin 80 2003 1
Lalande-en-Son 60 2010 1
La Malmaison 02 2019 37
La Neuville-lès-Bray 80 2012 2
La Neuville-Sire-Bernard 80 2013 7
Lannoy-Cuillère 60 2014 6
Lappion 02 2018 55
La Selve 02 2019 9
Lataule 60 2010 4
Laversine 02 2010 1
Lavilletertre 60 2018 7
Lawarde-Mauger-l'Hortoy 80 2015 1
Le Gallet 60 2010 1
Le Mazis 80 2006 1
Le Quesne 80 2014 7
Lesges 02 2018 1
L'Étoile 80 2019 4
Lhuys 02 2019 2
Limeux 80 2017 1
Long 80 2019 1
Longpré-les-Corps-Saints 80 2005 1
Louâtre 02 2018 1
Loupeigne 02 2017 1
Maast-et-Violaine 02 2017 2
Mailly-Raineval 80 2013 2
Maisnières 80 2019 8
Mareuil-Caubert 80 2017 6
Mareuil-la-Motte 60 1959 1
Marseille-en-Beauvaisis 60 2019 8
Méneslies 80 2019 1
Méréaucourt 80 2006 1
Mers-les-Bains 80 2019 12
Mesnil-Saint-Georges 80 2000 1
Monchy-Saint-Éloi 60 2018 1
Montchâlons 02 2017 7
Montdidier 80 2013 2
Montlevon 02 2015 8
Mont-Saint-Martin 02 2017 7
Moreuil 80 2018 9
Morienval 60 2019 2
Mortefontaine 02 2010 1
Moulin-sous-Touvent 60 2019 25
Nampont 80 2010 2
Namps-Maisnil 80 2007 1
Nesle-l'Hôpital 80 2010 1
Neslette 80 2011 5
Neufvy-sur-Aronde 60 2018 1
Neuville-Coppegueule 80 2019 4
Nogent-l'Artaud 02 2013 1
Occoches 80 2010 1
Ô-de-Selle 80 2018 3
Œuilly 02 2017 3
Ons-en-Bray 60 2011 1
Oulchy-la-Ville 02 2019 14
Oulchy-le-Château 02 2020 2
Oust-Marest 80 2019 7
Parnes 60 2019 6
Pasly 02 2011 5
Pavant 02 2018 4
Pernant 02 2019 1
Picquigny 80 2010 2
Pommiers 02 2009 2
Pontpoint 60 2007 1
Pont-Sainte-Maxence 60 1929 1
Quincampoix-Fleuzy 60 2009 1
Rainneville 80 2015 1
Reilly 60 2014 6
Remaisnil 80 2010 1
Revelles 80 2008 1
Rhuis 60 2019 12
Roberval 60 2019 7
Rocourt-Saint-Martin 02 2017 1
Rocquemont 60 2018 1
Romescamps 60 2009 1
Russy-Bémont 60 2009 7
Sailly-le-Sec 80 2018 2
Saint-Aubin-en-Bray 60 2009 2
Saint-Aubin-Montenoy 80 2018 18
Saint-Aubin-Rivière 80 2015 12
Sainte-Croix 02 2017 3
Saint-Erme-Outre-et-Ramecourt 02 2018 14
Saint-Jean-aux-Bois 60 2007 1
Saint-Leu-d'Esserent 60 2019 1
Saint-Maximin 60 2019 2
Saint-Omer-en-Chaussée 60 2007 1
Saint-Pierre-es-Champs 60 2019 26
Saint-Thomas 02 2017 2
Saulchery 02 2018 2
Saveuse 80 2020 1
Selens 02 2020 1
Septmonts 02 2018 5
Séry-Magneval 60 2016 1
Sissonne 02 2018 94
Thézy-Glimont 80 2007 3
Travecy 02 2008 1
Trélou-sur-Marne 02 2015 3
Trois-Rivières 80 2013 3
Trucy 02 2017 1
Vallées en Champagne 02 2014 2
Varesnes 60 2007 1
Vauxaillon 02 2018 5
Vaux-sur-Somme 80 2013 2
Verneuil-en-Halatte 60 2019 4
Vers-sur-Selle 80 2018 1
Vez 60 2011 1
Vierzy 02 2019 2
Villemontoire 02 2008 1
Villeneuve-sur-Aisne 02 2019 1
Villeneuve-sur-Verberie 60 2012 2
Villers Saint Frambourg-Ognon 60 2011 2
Villers-Saint-Paul 60 2020 1
Villers-sous-Ailly 80 2017 9
Villiers-Saint-Denis 02 2017 2
Vivaise 02 2019 1
Vivières 02 2019 11
Wissignicourt 02 2009 2
Yonval 80 2020 3
Yzeux 80 2015 1

Informations sur l'espèce

L’Argus bleu nacré est assez commun en Picardie. Il est répandu sur les versants bien exposés des cours d’eau (Somme Thérain…), sur les coteaux et friches calcaires ensoleillés du Beauvaisis, du Soissonnais... Il est moins observé dans le nord de la région : Ponthieu, Vermandois, Thiérache et dans les massifs forestiers : Ermenonville, Saint Gobain, Compiègne…
Il s’observe en compagnie d’autres Azurés, mais la couleur vive du mâle permet de le repérer assez facilement.
L’Azuré bleu céleste fréquente essentiellement les milieux secs, bien ensoleillés, à végétation rase, sur sol calcaire : coteaux, friches, prairies pâturées, landes….
La chenille se nourrit principalement des fleurs et des feuilles d’Hippocrépide, ou éventuellement d’autres Fabacées. (Coronille,..)
L’adulte butine différentes fleurs : Marjolaine sauvage, Lotier, Scabieuses, Centaurées…
L’Azuré bleu céleste vole de mai à début septembre avec 2 générations par an.
Les femelles de la génération printanière pondent leurs œufs isolement sur les feuilles d’Hippocrépide. Après éclosion, les chenilles se nourrissent et se développent jusqu’à la nymphose.
Les adultes de la deuxième génération apparaissent vers la fin juillet, et se reproduisent à leur tour. Les chenilles commencent à peine leur croissance puis passent tout l’hiver en vie ralentie au pied des plantes nourricières. Au printemps, elles terminent leur développement et donnent la première génération de l’année suivante.
Particularité : En fin de croissance, comme pour bon nombre de Lycaenidae, les chenilles libèrent une substance nutritive qui attire les fourmis Celles-ci les soignent alors jusqu’à l’émergence du papillon.
Cette symbiose (facultative) assure :
- aux chenilles une protection contre les prédateurs et les parasitoïdes.
- aux fourmis une source de nourriture
L’Azuré bleu céleste est classé « quasi-menacé » NT (near threatened) sur la liste rouge des papillons de jour de Picardie.
Il était autrefois banal sur les coteaux, mais depuis, ses populations se sont effondrées et de nombreux sites sont désertés.
La disparition des prairies, l’embroussaillement des coteaux, l’utilisation des pesticides, l’urbanisation sont autant de menaces sur ses populations. Toutes les mesures favorisant, à la fois, la préservation de sites riches en Hippocrépide et le développement de corridors écologiques entre ces sites sont bénéfiques pour ce papillon.
Le mâle de l’Azuré bleu céleste est le seul papillon à posséder ce dessus bleu vif avec une frange blanche entrecoupée de noir. La femelle est brune avec des taches orange, en bordure de l’aile postérieure, et la même frange que le mâle.
En Picardie, le mâle, de couleur caractéristique, ne peut être confondu avec aucun autre papillon. La femelle brune, par contre ressemble beaucoup à la femelle de l’Argus bleu-nacré Lysandra coridon.
Agriades thetis etrusca Verity, 1919 | Agriades thetis inalpina Verity, 1919 | Lycaena adonis (Denis & Schiffermüller, 1775) | Lycaena bellargus (Rottemburg, 1775) | Lycaena bellargus coelestis Oberthür, 1908 | Lysandra bellargus bellargus (Rottemburg, 1775) | Lysandra bellargus etrusca (Verity, 1919) | Lysandra bellargus fuscescens (Tutt, 1909) | Lysandra bellargus inalpina (Verity, 1919) | Lysandra bellargus pictonensis (Hemming, 1931) | Papilio adonis Denis & Schiffermüller, 1775 | Papilio bellargus Rottemburg, 1775 | Polyommatus adonis (Denis & Schiffermüller, 1775) | Polyommatus bellargus (Rottemburg, 1775) | Polyommatus bellargus bellargus (Rottemburg, 1775) | Polyommatus bellargus etrusca (Verity, 1919) | Polyommatus bellargus fuscescens (Tutt, 1909) | Polyommatus bellargus inalpina (Verity, 1919) | Polyommatus bellargus pictonensis (Hemming, 1931)

Signalements

Les informations données ici représentent l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives.