Agrion mignon

Coenagrion scitulum (Rambur, 1842)

Classe : Insecta Ordre : Odonata Famille : Coenagrionidae Genre : Coenagrion

  • 892
    observations

  • 218
    communes

  • 261
    observateurs

  • Première observation
    1986

  • Dernière observation
    2023
Nom Departement Dernière observation Nombre d'observations
Abbeville 80 2023 6
Ailly-sur-Somme 80 2016 1
Airaines 80 2022 1
Allonne 60 2019 3
Amiens 80 2022 2
Amigny-Rouy 02 2009 1
Andelain 02 2012 1
Anizy-le-Grand 02 2020 3
Appilly 60 2015 4
Arry 80 2022 2
Aubigny 80 2023 1
Auteuil 60 2018 2
Avilly-Saint-Léonard 60 2022 3
Babœuf 60 2020 10
Bailleul-sur-Thérain 60 2016 2
Bailleval 60 2005 1
Beautor 02 2009 1
Beauvais 60 2021 1
Becquigny 02 1994 1
Belloy-sur-Somme 80 2017 3
Bernay-en-Ponthieu 80 2015 2
Besmé 02 2022 1
Bettembos 80 2019 1
Bettencourt-Rivière 80 2020 1
Beuvardes 02 2021 7
Blacourt 60 2023 9
Blangy-Tronville 80 2022 8
Boismont 80 2022 7
Bouconville-Vauclair 02 2010 1
Bourdon 80 2018 2
Boves 80 2023 46
Bray-lès-Mareuil 80 2023 1
Bresles 60 2021 1
Brétigny 60 2009 1
Bruyères-et-Montbérault 02 2018 1
Bucy-le-Long 02 2012 1
Buicourt 60 1996 1
Cagny 80 2023 1
Cambron 80 2011 1
Cambronne-lès-Clermont 60 2022 1
Carlepont 60 2014 5
Cayeux-en-Santerre 80 2023 1
Cayeux-sur-Mer 80 2022 13
Cerny-en-Laonnois 02 2019 2
Charmes 02 2012 1
Château-Thierry 02 2021 3
Chaumont-en-Vexin 60 2023 7
Chauny 02 2023 5
Chipilly 80 2021 1
Chiry-Ourscamp 60 2014 3
Choisy-au-Bac 60 2015 1
Cinqueux 60 2014 1
Cléry-sur-Somme 80 2020 1
Condé-Folie 80 2015 1
Corcy 02 2022 5
Crupilly 02 2021 1
Daours 80 2022 5
Dhuys et Morin-en-Brie 02 2023 2
Dominois 80 2015 2
Dommartin 80 2023 5
Dravegny 02 2022 1
Dury 80 2022 1
Eaucourt-sur-Somme 80 2023 2
Épagne-Épagnette 80 2023 5
Épieds 02 2022 2
Eppeville 80 2012 2
Ermenonville 60 2015 1
Érondelle 80 2020 1
Espaubourg 60 2014 1
Estrébœuf 80 1999 2
Estrées-sur-Noye 80 2014 1
Étrépilly 02 2016 1
Étreux 02 2013 1
Favières 80 2023 3
Feigneux 60 2022 2
Fesmy-le-Sart 02 2021 1
Feuquières-en-Vimeu 80 2020 1
Flavigny-le-Grand-et-Beaurain 02 2015 1
Fontaine-Chaalis 60 2018 1
Fontaine-lès-Vervins 02 2020 1
Fontaine-sur-Somme 80 2019 3
Forest-Montiers 80 2022 6
Fort-Mahon-Plage 80 2023 43
Fouencamps 80 2023 7
Fréchencourt 80 2021 1
Frémontiers 80 2016 1
Fresnoy-la-Rivière 60 2022 1
Fressancourt 02 2021 1
Fressenneville 80 2020 1
Froidmont-Cohartille 02 2022 4
Gauchy 02 2021 1
Gentelles 80 2022 1
Glatigny 60 2022 1
Glisy 80 2023 4
Goincourt 60 1997 2
Grandcourt 80 2019 1
Grand-Laviers 80 2019 2
Hangard 80 2017 1
Hangest-sur-Somme 80 2022 3
Hautefontaine 60 2011 1
Heilles 60 2023 2
Herleville 80 2021 1
Houdancourt 60 2011 1
Inval-Boiron 80 2022 1
La Bouteille 02 2017 1
Labruyère 60 2019 2
Lachapelle-aux-Pots 60 2014 1
Lachapelle-sous-Gerberoy 60 2023 1
La Chaussée-Tirancourt 80 2021 21
La Faloise 80 1996 1
La Malmaison 02 2019 1
Lanchères 80 2020 5
Le Crotoy 80 1994 2
Le Hamel 80 2022 1
Le Mesnil-Théribus 60 2023 2
Le Plessis-Brion 60 2018 2
Les Autels 02 2013 1
L'Étoile 80 2021 2
Liercourt 80 2021 2
Liesse-Notre-Dame 02 2023 1
Long 80 2020 2
Longpré-les-Corps-Saints 80 2017 1
Longueau 80 2020 1
Louâtre 02 2018 1
Luzoir 02 2014 1
Ly-Fontaine 02 2023 1
Machiel 80 2022 1
Machy 80 2022 2
Mailly-Raineval 80 2022 1
Malzy 02 2004 1
Manicamp 02 2022 9
Marchais 02 2022 3
Marest-Dampcourt 02 2018 2
Mareuil-Caubert 80 2023 13
Marolles 60 2022 4
Mayot 02 2017 3
Méricourt-l'Abbé 80 2018 1
Monampteuil 02 2021 4
Monceau-lès-Leups 02 2003 1
Monceaux 60 2017 2
Monchy-Saint-Éloi 60 2023 1
Mondrepuis 02 2018 1
Mont-Saint-Martin 02 2022 1
Morcourt 80 2021 3
Moreuil 80 2017 2
Morlincourt 60 2019 3
Mouy 60 2023 2
Nampont 80 2017 21
Nibas 80 2018 1
Noyelles-sur-Mer 80 2022 4
Noyon 60 2018 9
Ons-en-Bray 60 2022 6
Origny-en-Thiérache 02 2015 1
Osly-Courtil 02 2023 1
Oulchy-le-Château 02 2017 1
Pendé 80 1997 1
Péronne 80 2022 2
Pierremande 02 2021 2
Pierrepont 02 2002 2
Pimprez 60 2012 1
Plailly 60 2023 3
Ponthoile 80 2022 12
Pontoise-lès-Noyon 60 2003 1
Pont-Remy 80 1997 1
Port-le-Grand 80 2023 15
Quend 80 2023 45
Quierzy 02 2018 5
Regnière-Écluse 80 2022 2
Reilly 60 2022 4
Résigny 02 2004 1
Ressons-le-Long 02 2022 1
Rethondes 60 2022 1
Roberval 60 2023 1
Romery 02 2021 1
Rosières 60 2017 1
Rosoy 60 2019 1
Rouvroy-sur-Serre 02 2011 1
Rue 80 2023 21
Sacy-le-Grand 60 2020 3
Saigneville 80 2023 17
Sains-en-Amiénois 80 2022 2
Saint-Germer-de-Fly 60 2016 1
Saint-Gobain 02 2018 1
Saint-Léger-sur-Bresle 80 2010 2
Saint-Leu-d'Esserent 60 2023 1
Saint-Michel 02 2011 1
Saint-Paul 60 2018 2
Saint-Pierre-es-Champs 60 2023 29
Saint-Quentin 02 2013 1
Saint-Quentin-en-Tourmont 80 2023 24
Saint-Simon 02 2022 1
Saint-Vaast-de-Longmont 60 2023 1
Salency 60 1993 1
Samoussy 02 2022 1
Thennes 80 2021 2
Thézy-Glimont 80 2021 4
Trélou-sur-Marne 02 2011 1
Treux 80 2016 1
Troësnes 02 2022 1
Troissereux 60 2022 1
Varesnes 60 2017 1
Vauxaillon 02 2020 1
Venizel 02 2019 2
Vercourt 80 2022 1
Versigny 02 2019 2
Vez 60 2021 3
Vieux-Moulin 60 2023 1
Villembray 60 2022 1
Villers-Agron-Aiguizy 02 2023 1
Villers-lès-Roye 80 2017 1
Villers-sous-Ailly 80 2017 1
Villers-sur-Auchy 60 2021 10
Villers-sur-Authie 80 2022 46
Viry-Noureuil 02 2017 1
Vrocourt 60 2022 1
Warluis 60 2021 2
Woignarue 80 2022 11
Yonval 80 2022 2

Informations sur l'espèce

Peu commun en Picardie, il se rencontre dans la plaine maritime, dans quelques localités de la vallée de la Somme, de la moyenne vallée de l’Oise, de la Souche, ainsi qu’en Thiérache, en pays de Bray,….

Les adultes peuvent s’observer, posés au soleil sur la végétation flottante, au milieu des pièces d’eau.

Coenagrion scitulum est une espèce thermophile. Elle colonise les eaux stagnantes, parfois faiblement courantes. Elle apprécie les secteurs ensoleillés, avec une abondance de plantes aquatiques, aussi bien flottantes qu'immergées. On la trouve dans les étangs, mares, marais et même bassins artificiels...
Les adultes sont observés de mai à août avec un pic en juin.

Après l’accouplement, la ponte est effectuée en tandem avec le mâle dressé à la verticale (position « garde-à-vous »). Ce tandem pouvant s’immerger complètement.

Les larves vivent dans la végétation aquatique, de 6 mois à un an, avant d’émerger sur les berges à proximité de l’eau.

L’Agrion mignon ne semble pas menacé particulièrement en Picardie, mais la disparition des mares, la baisse de la qualité de l’eau, la fauche de la végétation aquatique dans ses sites de reproduction affectent ses populations. Une progression de l'aire de répartition de l'espèce est visible ces dernières années, notamment le long de la vallée de la Somme.
Coenagrion scitulum est un petit agrion bleu et noir, parfois brun verdâtre pour la femelle.

Chez le mâle, le dessin typique du deuxième segment de l’abdomen S2 est en forme de « tête de chat ». S3, S4, S5 sont bleus et noirs, S6 et S7 sont totalement noirs.

Chez la femelle, les marques noires de l’abdomen sont en forme de torpilles. Sa détermination est cependant délicate.

Les mâles peuvent se confondre facilement avec les mâles d’autres Coenagrions (href="/especes/65145">C. pulchellum, href="/especes/65133">C.mercuriale). Un examen attentif est nécessaire.

Agrion scitulum Rambur, 1842 |

Signalements

Les informations données ici représentent l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives.