Rainette verte

Hyla arborea (Linnaeus, 1758)

Classe : Amphibia Ordre : Anura Famille : Hylidae Sous-Famille : Hylinae Genre : Hyla
1 taxon(s) inférieur(s) agrégé(s) sur cette fiche

  • 1 376
    observations

  • 220
    communes

  • 308
    observateurs

  • Première observation
    1915

  • Dernière observation
    2021
Nom Departement Dernière observation Nombre d'observations
Albert 80 2016 1
Amblainville 60 1996 1
Amigny-Rouy 02 2015 9
Amy 60 2017 1
Andelain 02 1993 1
Anizy-le-Grand 02 2020 4
Appilly 60 2018 4
Arcy-Sainte-Restitue 02 2015 1
Arrest 80 2016 1
Arry 80 2015 1
Athies-sous-Laon 02 2016 2
Auneuil 60 2013 2
Autreppes 02 2008 1
Aux Marais 60 2001 1
Babœuf 60 2020 15
Bailly 60 2018 2
Barenton-Bugny 02 2010 1
Beautor 02 2006 4
Beauvais 60 1998 1
Belloy-sur-Somme 80 2020 2
Bergues-sur-Sambre 02 1998 1
Bernay-en-Ponthieu 80 2020 2
Berneuil-en-Bray 60 2015 6
Berthecourt 60 2021 2
Besmont 02 2010 2
Beuvardes 02 2018 2
Bichancourt 02 2014 7
Bohain-en-Vermandois 02 2000 1
Boismont 80 2021 23
Bouchon 80 1999 1
Boué 02 1998 1
Boulogne-la-Grasse 60 1998 1
Bourdon 80 2001 1
Braine 02 2018 5
Braye-en-Thiérache 02 2000 1
Brétigny 60 2017 3
Brutelles 80 2020 3
Bruyères-et-Montbérault 02 1996 1
Bucy-le-Long 02 2000 1
Buironfosse 02 2000 1
Burelles 02 2017 1
Bussy-lès-Daours 80 2014 16
Cambron 80 2019 1
Cambronne-lès-Ribécourt 60 2018 1
Campeaux 60 2017 1
Carlepont 60 2014 1
Cayeux-sur-Mer 80 2020 42
Cessières-Suzy 02 2004 3
Chartèves 02 2017 1
Chavignon 02 2018 3
Chéry-Chartreuve 02 1915 1
Chigny 02 2000 2
Chiry-Ourscamp 60 2017 7
Chivres-en-Laonnois 02 2019 1
Chivy-lès-Étouvelles 02 1915 1
Choisy-au-Bac 60 2005 3
Cierges 02 2018 1
Cilly 02 1915 1
Cinqueux 60 2016 3
Cocquerel 80 2002 1
Coingt 02 2015 1
Compiègne 60 2018 24
Condé-Folie 80 2017 1
Condé-sur-Suippe 02 2018 2
Corcy 02 2018 1
Coucy-le-Château-Auffrique 02 1998 1
Coulonges-Cohan 02 2018 2
Courtemont-Varennes 02 2000 1
Craonne 02 1980 2
Crouttes-sur-Marne 02 2000 1
Daours 80 2001 5
Deuillet 02 1998 3
Dhuys et Morin-en-Brie 02 2018 8
Dizy-le-Gros 02 1915 1
Dravegny 02 2017 7
Englancourt 02 2002 1
Épieds 02 2017 4
Essigny-le-Grand 02 1998 1
Étouvelles 02 2010 1
Étrépilly 02 1999 2
Favières 80 2020 14
Fère-en-Tardenois 02 2017 2
Folembray 02 2000 2
Forest-Montiers 80 2021 18
Fort-Mahon-Plage 80 2021 85
Fresnoy-la-Rivière 60 2016 1
Fressenneville 80 2019 1
Frocourt 60 2015 7
Gamaches 80 1980 1
Gizy 02 2015 1
Goussancourt 02 1993 1
Gouvieux 60 2020 1
Grand-Laviers 80 2020 7
Grougis 02 2012 2
Hirson 02 1915 1
Labosse 60 1996 1
Labruyère 60 2018 4
La Chapelle-sur-Chézy 02 2000 2
Lacroix-Saint-Ouen 60 2016 29
La Ferté-Milon 02 1986 1
Lahoussoye 80 1995 1
La Malmaison 02 2008 2
Lamorlaye 60 2016 2
Lanchères 80 2020 16
Landouzy-la-Ville 02 1986 1
Laon 02 2016 4
La Ville-aux-Bois-lès-Dizy 02 1915 1
Le Crotoy 80 2021 24
Le Plessis-Brion 60 2019 18
L'Étoile 80 2002 2
Le Vaumain 60 2018 1
Le Vauroux 60 1996 1
Lhuys 02 2009 2
Liesse-Notre-Dame 02 2019 2
Lislet 02 2010 3
Longueil-Annel 60 2012 1
Maizy 02 1979 1
Malzy 02 2000 1
Manicamp 02 2018 10
Marchais 02 2001 1
Marcy-sous-Marle 02 2010 1
Marle 02 2010 2
Marly-Gomont 02 2000 1
Merlieux-et-Fouquerolles 02 2008 1
Monampteuil 02 2013 6
Monceaux 60 2019 31
Montaigu 02 2001 3
Montfaucon 02 2000 1
Montgru-Saint-Hilaire 02 2001 2
Montlevon 02 2013 4
Montmacq 60 2017 5
Montreuil-aux-Lions 02 2000 1
Morienval 60 2015 2
Morlincourt 60 2017 4
Nampcelles-la-Cour 02 2015 1
Nampont 80 2020 26
Nanteuil-Notre-Dame 02 2000 1
Nizy-le-Comte 02 2001 3
Nogent-l'Artaud 02 2020 1
Noyelles-sur-Mer 80 2021 62
Noyon 60 2019 6
Ons-en-Bray 60 1998 1
Orainville 02 2013 1
Orrouy 60 2005 1
Oudeuil 60 2016 1
Pargny-la-Dhuys 02 2017 4
Pendé 80 2013 3
Pierrefonds 60 2015 1
Pierremande 02 2016 2
Pierrepont 02 2001 3
Pimprez 60 2017 5
Pinon 02 1915 1
Ponthoile 80 2020 43
Pontoise-lès-Noyon 60 2012 3
Port-le-Grand 80 2021 29
Presles-et-Boves 02 2019 6
Quend 80 2021 23
Quierzy 02 2014 11
Rethondes 60 2005 6
Rosoy 60 2018 2
Royaucourt-et-Chailvet 02 2018 6
Rozoy-Bellevalle 02 2000 2
Rue 80 2021 53
Sacy-le-Grand 60 2019 12
Saigneville 80 2020 15
Saint-Algis 02 2008 8
Saint-Aubin-en-Bray 60 1998 1
Saint-Crépin-aux-Bois 60 2005 1
Sainte-Croix 02 2009 2
Saint-Erme-Outre-et-Ramecourt 02 1915 1
Saint-Germer-de-Fly 60 2000 2
Saint-Gobain 02 2006 2
Saint-Jean-aux-Bois 60 2016 6
Saint-Léger-aux-Bois 60 2005 1
Saint-Léger-en-Bray 60 2011 7
Saint-Martin-le-Nœud 60 2001 2
Saint-Martin-Longueau 60 2016 2
Saint-Paul-aux-Bois 02 2018 1
Saint-Quentin-en-Tourmont 80 2021 84
Saint-Sauveur 60 2016 15
Saint-Valery-sur-Somme 80 2021 9
Salency 60 2013 1
Samoussy 02 2015 10
Saponay 02 1997 1
Savignies 60 2011 1
Sempigny 60 1999 1
Seringes-et-Nesles 02 2020 2
Servais 02 2017 4
Séry-lès-Mézières 02 1996 2
Séry-Magneval 60 2010 1
Sinceny 02 2011 3
Sissonne 02 2001 4
Taillefontaine 02 1986 1
Trélou-sur-Marne 02 1999 2
Urcel 02 1997 2
Vallées en Champagne 02 2010 3
Varesnes 60 2013 5
Vaux-Andigny 02 2009 2
Vendresse-Beaulne 02 1915 1
Vénérolles 02 2012 4
Verberie 60 1996 2
Verneuil-sur-Serre 02 1915 1
Verpillières 80 2002 2
Versigny 02 2016 5
Vesles-et-Caumont 02 2000 2
Vézilly 02 1998 4
Viels-Maisons 02 2016 5
Vieux-Moulin 60 2016 21
Villeneuve-sur-Fère 02 2017 1
Villers-Saint-Barthélemy 60 2012 2
Villers-sous-Ailly 80 2017 2
Villers-sur-Auchy 60 1997 1
Villers-sur-Authie 80 2020 51
Villers-Vermont 60 2014 1
Villiers-Saint-Denis 02 2011 1
Viry-Noureuil 02 2013 2
Voulpaix 02 1915 1
Vron 80 2019 1
Woignarue 80 2021 35
Yzeux 80 2001 3

Informations sur l'espèce

Peu commune en Picardie, elle est globalement assez localisée.
L'essentiel des populations se trouve dans la plaine maritime picarde où elle est abondante. Ailleurs dans ce département, elle est présente sur quelques secteurs de la vallée de la Somme. Dans l'Oise, on la retrouve principalement dans le Pays de Bray et la vallée de l'Oise. Enfin, elle est un peu plus répandue dans le département de l'Aisne.
Son chant est un moyen facile de la repérer.
Elle se reproduit dans des eaux stagnantes d'étendue faible à moyenne et d'une profondeur de 40 cm à 1 m, ensoleillées, entourées d'une végétation structurée : saules, roseaux, ronciers, joncs où les adultes se réfugient. Il peut s'agir de mares en lisière de forêt, dans les carrières, les dunes, ou en contexte bocager. On la rencontre aussi dans certains milieux artificiels dépourvus de poissons.
Elle a un mode de vie assez arboricole et peut passer la journée perchée dans la végétation.
Elle hiberne au fond des mares, dans le sol, la mousse...
Le pic de la reproduction a lieu en avril-mai, mais les observations estivales sont fréquentes. On peut entendre les "chants d'automne" (plutôt diurnes) jusqu'en novembre.
Elle hiberne d'octobre à mars.
Hormis sur le littoral où les populations semblent stables, elle est menacée d'extinction à l'échelle régionale, comme dans de nombreuses autres régions.
Comme les autres espèces du groupe des amphibiens, elle est très sensible à la destruction de ses habitats (développement des zones cultivées, baisse de la qualité et des niveaux d'eau), ainsi qu'à leur fragmentation (urbanisation, routes, canaux), aux pesticides et à la circulation routière. Dans le cas de la Rainette verte, on peut citer plus spécifiquement le morcellement du bocage et la disparition de ses mares.
Le meilleur moyen de la contacter est de repérer son chant au crépuscule en période de reproduction. Lorsqu'elle est abondante, elle peut alors former des chorales extrêmement sonores, et camoufler le son des autres anoures chanteurs (notamment Crapaud commun, Pelodyte ponctué...).
La Rainette verte, de petite taille (5 à 6 cm) est entièrement verte comme son nom l'indique, à l'exception d'une bande brune-noire le long de ses flancs : elle ne peut être confondue. L'extrémité de ses doigts est élargie en ventouses. On reconnaît les têtards à leurs yeux disposés latéralement (et non dorsaux).
Hyla viridis Laurenti, 1768 | Rana arborea Linnaeus, 1758 | Rana hyla Linnaeus, 1758

Signalements

Les informations données ici représentent l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives.