Cyphostethus tristriatus (Fabricius, 1787)

Classe : Insecta Ordre : Hemiptera Famille : Acanthosomatidae Genre : Cyphostethus

  • 214
    observations

  • 150
    communes

  • 66
    observateurs

  • Première observation
    2009

  • Dernière observation
    2021
Nom Departement Dernière observation Nombre d'observations
Abbécourt 02 2021 1
Abbeville 80 2020 2
Airaines 80 2018 1
Amiens 80 2018 2
Andechy 80 2015 1
Aubercourt 80 2012 1
Aubigny 80 2012 1
Ault 80 2015 1
Bacouël 60 2015 1
Baizieux 80 2013 1
Beauvais 60 2019 1
Becquigny 80 2014 1
Belleu 02 2020 7
Bertangles 80 2021 1
Bertaucourt-Epourdon 02 2019 1
Berthecourt 60 2014 2
Béthisy-Saint-Martin 60 2015 6
Billy-sur-Ourcq 02 2019 1
Blangy-Tronville 80 2012 1
Boismont 80 2018 1
Boussicourt 80 2012 2
Bovelles 80 2019 2
Boves 80 2009 2
Briquemesnil-Floxicourt 80 2019 1
Bucy-le-Long 02 2021 5
Buigny-Saint-Maclou 80 2019 2
Buzancy 02 2020 5
Cambronne-lès-Clermont 60 2015 2
Canly 60 2017 1
Caumont 02 2020 1
Cauvigny 60 2019 1
Cayeux-en-Santerre 80 2014 2
Cessières-Suzy 02 2012 1
Chassemy 02 2018 2
Chavonne 02 2019 1
Chermizy-Ailles 02 2013 1
Chevregny 02 2014 1
Ciry-Salsogne 02 2017 1
Coincy 02 2014 1
Coucy-la-Ville 02 2020 1
Courtemanche 80 2014 1
Cressonsacq 60 2014 1
Crouy 02 2014 1
Daours 80 2012 1
Dompierre 60 2015 1
Embreville 80 2018 1
Épineuse 60 2014 1
Équennes-Éramecourt 80 2019 1
Erquinvillers 60 2017 1
Famechon 80 2020 1
Francières 60 2016 1
Frémontiers 80 2020 2
Fresnoy-Andainville 80 2017 1
Frettemeule 80 2019 1
Friaucourt 80 2019 1
Frières-Faillouël 02 2020 1
Gamaches 80 2020 1
Gapennes 80 2019 1
Gentelles 80 2021 1
Gibercourt 02 2019 1
Giraumont 60 2015 1
Grand-Laviers 80 2020 1
Grattepanche 80 2017 1
Guerbigny 80 2013 2
Guise 02 2019 1
Guizancourt 80 2020 3
Harbonnières 80 2012 1
Hardivillers 60 2019 1
Herleville 80 2012 1
Hirson 02 2020 1
Hodenc-l'Évêque 60 2014 1
Hornoy-le-Bourg 80 2019 1
Huchenneville 80 2021 1
Ignaucourt 80 2012 1
Inval-Boiron 80 2014 1
Itancourt 02 2019 1
Laboissière-en-Thelle 60 2014 1
Lachapelle-Saint-Pierre 60 2013 1
Lachelle 60 2015 1
Laigny 02 2012 1
Lamotte-Buleux 80 2020 1
Lamotte-Warfusée 80 2020 1
Lanches-Saint-Hilaire 80 2019 1
La Neuville-en-Beine 02 2019 1
La Neuville-Roy 60 2016 2
Léglantiers 60 2014 1
Le Mesge 80 2018 1
Le Plessier-sur-Bulles 60 2015 2
L'Étoile 80 2019 1
Leuilly-sous-Coucy 02 2020 1
Limeux 80 2020 1
Maast-et-Violaine 02 2017 1
Manicamp 02 2021 1
Mareuil-Caubert 80 2020 3
Margny-sur-Matz 60 2019 1
Méneslies 80 2020 1
Méréaucourt 80 2012 1
Mers-les-Bains 80 2019 1
Méry-la-Bataille 60 2020 1
Montdidier 80 2020 1
Mouflers 80 2020 1
Nesle-l'Hôpital 80 2014 1
Noailles 60 2018 5
Nogent-sur-Oise 60 2019 1
Novillers 60 2015 1
Noyers-Saint-Martin 60 2019 1
Omissy 02 2018 1
Origny-en-Thiérache 02 2015 1
Oust-Marest 80 2020 2
Outrebois 80 2018 1
Parnes 60 2013 1
Pasly 02 2018 2
Pernant 02 2020 5
Pinon 02 2020 1
Plessis-de-Roye 60 2014 2
Poix-de-Picardie 80 2020 1
Pommiers 02 2015 1
Port-le-Grand 80 2019 1
Querrieu 80 2012 1
Rocquemont 60 2015 1
Rouvillers 60 2014 1
Royaucourt 60 2019 1
Russy-Bémont 60 2011 1
Sains-en-Amiénois 80 2017 2
Saint-Aubin-Montenoy 80 2019 1
Sainte-Geneviève 60 2015 1
Saint-Omer-en-Chaussée 60 2011 1
Saint-Pierre-es-Champs 60 2010 1
Saveuse 80 2019 2
Silly-Tillard 60 2014 2
Soissons 02 2021 1
Tavaux-et-Pontséricourt 02 2013 1
Tilloy-Floriville 80 2020 3
Tœufles 80 2020 1
Torcy-en-Valois 02 2019 1
Treux 80 2012 1
Trois-Rivières 80 2012 1
Vauchelles-lès-Domart 80 2018 1
Vaux-sur-Somme 80 2012 1
Vercourt 80 2018 1
Vergies 80 2021 1
Villemontoire 02 2020 7
Villers-Bocage 80 2020 1
Villers-Bretonneux 80 2012 1
Villers-sous-Ailly 80 2019 1
Ville-sur-Ancre 80 2013 1
Villiers-Saint-Denis 02 2019 1
Vivières 02 2017 2
Yaucourt-Bussus 80 2019 1
Yonval 80 2020 4

Informations sur l'espèce

Cette punaise de la famille des Acanthosomatidae s'observe partout en France et sur tout le territoire picard.
Elle se rencontre surtout au battage de ses plantes hôtes.
Elle s'observe dans les milieux urbains et en milieu naturel ; sur les coteaux calcaires et les landes.
Liée aux genévriers, elle s’est adaptée depuis une quinzaine d'années aux plantes ornementales des jardins notamment à plusieurs Cupréssacées comme les Thuyas ou les Cyprès.
L'espèce peut être observée durant toute l'année car elle hiverne au stade adulte. Durant la saison estivale, les larves peut être observées avec les adultes.
Cette espèce ne semble pas menacée en Picardie, elle pourrait même être en expansion du fait de son adaptation à certaines essences ornementales.
7 à 11 mm
Peu de confusions possibles avec d’autres punaises car les bandes rosées sur ses élytres sont caractéristiques. De plus, peu d'espèces de punaises sont présentes sur ses plantes hôtes.
Cimex tristriatus Fabricius, 1787 |

Signalements

Les informations données ici représentent l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives.