Psithyre vestale

Bombus vestalis (Geoffroy in Fourcroy, 1785)

Classe : Insecta Ordre : Hymenoptera Famille : Apidae Sous-Famille : Apinae Tribu : Bombini Genre : Bombus

  • 208
    observations

  • 104
    communes

  • 41
    observateurs

  • Première observation
    2011

  • Dernière observation
    2022
Nom Departement Dernière observation Nombre d'observations
Ailly-sur-Noye 80 2019 1
Albert 80 2020 1
Allonville 80 2019 2
Amiens 80 2022 1
Any-Martin-Rieux 02 2018 3
Attichy 60 2019 2
Aubercourt 80 2015 1
Aubigny 80 2022 2
Aubvillers 80 2020 1
Auneuil 60 2019 2
Balâtre 80 2019 1
Bertangles 80 2019 1
Béthisy-Saint-Pierre 60 2015 2
Bienville 60 2022 2
Blangy-Tronville 80 2011 1
Bouquemaison 80 2019 1
Boves 80 2022 4
Braches 80 2020 1
Bray-sur-Somme 80 2018 1
Cachy 80 2022 1
Cagny 80 2022 1
Camon 80 2019 1
Cardonnette 80 2019 5
Cayeux-en-Santerre 80 2016 1
Cerisy 80 2020 4
Chézy-sur-Marne 02 2021 1
Chipilly 80 2022 3
Chuignolles 80 2020 1
Coisy 80 2019 1
Conty 80 2022 1
Corbie 80 2022 6
Cottenchy 80 2022 2
Craonnelle 02 2022 1
Crézancy 02 2013 1
Daours 80 2012 1
Démuin 80 2022 13
Dernancourt 80 2020 1
Dompierre-sur-Authie 80 2022 2
Dury 80 2020 6
Fontaine-lès-Cappy 80 2019 1
Fouilloy 80 2020 7
Fréchencourt 80 2019 1
Frise 80 2017 4
Glisy 80 2019 2
Guillaucourt 80 2019 1
Hamelet 80 2015 1
Hangard 80 2019 2
Hangest-sur-Somme 80 2016 1
Haucourt 60 2022 2
Hédauville 80 2019 2
Heilly 80 2017 1
Lahoussoye 80 2022 2
Lamotte-Brebière 80 2017 1
Lamotte-Warfusée 80 2017 2
La Neuville-Vault 60 2022 1
Lévignen 60 2019 2
Limeux 80 2016 1
Lucheux 80 2019 1
Maizicourt 80 2022 3
Manicamp 02 2021 1
Marcelcave 80 2016 1
Margny-sur-Matz 60 2013 2
Marieux 80 2019 3
Marigny-en-Orxois 02 2021 4
Merlieux-et-Fouquerolles 02 2017 1
Mers-les-Bains 80 2019 1
Mézières-en-Santerre 80 2022 1
Molliens-au-Bois 80 2019 2
Monceaux 60 2017 2
Montigny-les-Jongleurs 80 2022 1
Morcourt 80 2016 2
Moreuil 80 2016 2
Neuilly-le-Dien 80 2022 1
Neuvillette 80 2019 1
Noailles 60 2021 1
Paars 02 2022 4
Péroy-les-Gombries 60 2011 1
Pierrepont 02 2018 3
Pinon 02 2018 1
Pontavert 02 2022 1
Pont-Noyelles 80 2022 4
Poulainville 80 2019 1
Pozières 80 2017 1
Prouville 80 2022 1
Puchevillers 80 2019 1
Rainneville 80 2019 1
Remaisnil 80 2019 1
Sacy-le-Grand 60 2020 1
Sailly-Laurette 80 2022 5
Sains-en-Amiénois 80 2017 2
Saint-Fuscien 80 2011 1
Saint-Germer-de-Fly 60 2011 1
Saint-Michel 02 2018 1
Senlis-le-Sec 80 2019 1
Sissonne 02 2016 1
Trois-Rivières 80 2019 3
Vadencourt 80 2019 1
Vaire-sous-Corbie 80 2016 2
Vaux-sur-Somme 80 2018 1
Vecquemont 80 2020 1
Versigny 02 2018 2
Vers-sur-Selle 80 2019 2
Villers-Bretonneux 80 2022 15
Wargnies 80 2022 1

Informations sur l'espèce

Le Psithyre vestale est un Bourdon-coucou (Kleptoparasitisme). Il ne présente que deux castes : la Reine et les mâles.
L'absence de la caste ouvrière explique le faible nombre d'individus observés.
Ce Bourdons-coucou semble le plus abondant des Bourdons-coucou, même si seules 10% des communes picardes ont un signalement pour les Bourdons.
Le nombre des observations de bourdons est en hausse depuis peu.
La colonie du Psithyre vestale squatte le nid de son hôte, le Bourdon terrestre. Ce Psithyre occupe les mêmes habitats que son hôte, tels jardins, vergers, friches, lisières de bois...

Comme plantes butinées, on peut citer les Rosacées (Arbres fruitiers, Ronces), les Astéracées (Pissenlits, Centaurées), les Lamiacées (Ortie blanche, Lavande, Romarin), les Fabacées (Luzerne, Trèfles), les Boraginacées (Consoude, Phacélie).

L'espèce est présente sur 2 périodes de vol : Avril et Juillet

Comme chez tous les Bourdons-coucou, la Reine fécondée émerge, au printemps, plus tard que son hôte. Elle vole à la recherche d’un nid de Bourdon terrestre. Une fois entrée, elle tue ou domine la Reine-hôte et pond. Les ouvrières de l'espèce-hôte élèvent sa progéniture.
En été, seules des Reines et des mâles émergent des cellules, s’envolent et s’accouplent. Puis, Les Reines fécondées cherchent un lieu propice, pour creuser un petit terrier.
En hiver : La Reine affronte les rigueurs de l'hiver en vie ralentie (diapause) dans ce terrier.

Le Psithyre vestale, commun en Picardie, est classé sur les liste rouge européenne en Préoccupation mineure (LC) et Liste rouge de Belgique en Quasi menacée (NT).
Ce Bourdon-coucou est le plus commun des Bourdons-coucou en Picardie.

Son cycle de vie explique son faible échantillonnage. On peut observer seulement :
- Au printemps, quelques Reines, le temps qu'elles trouvent un nid à parasiter
- A la fin de l’été, des mâles et des Reines lors de leur émergence.

Bourdon de Robe noire à "cul" blanc avec un liseré jaune, et avec une bande jaune derrière la tête.

La reine est un bourdon de grande taille 20-22 mm ; le mâle est plus petit 15-17 mm.
L'espèce hôte principale est le Bourdon terrestre.

Confusion possible avec le Psithyre bohémien et d'autres Psithyres.

Apis vestalis Geoffroy in Fourcroy, 1785 | Psithyrus vestalis (Geoffroy in Fourcroy, 1785)

Signalements

Les informations données ici représentent l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives.