Bourdon des forêts, Bourdon des saussaies, Petit bourdon terrestre

Bombus lucorum (Linnaeus, 1760)

Classe : Insecta Ordre : Hymenoptera Famille : Apidae Sous-Famille : Apinae Tribu : Bombini Genre : Bombus

  • 101
    observations

  • 64
    communes

  • 29
    observateurs

  • Première observation
    2011

  • Dernière observation
    2021
Nom Departement Dernière observation Nombre d'observations
Ailly-le-Haut-Clocher 80 2016 1
Aizy-Jouy 02 2020 1
Allonville 80 2019 2
Aubercourt 80 2016 1
Aubigny-aux-Kaisnes 02 2019 1
Beaucourt-en-Santerre 80 2016 2
Bouzincourt 80 2019 1
Buigny-Saint-Maclou 80 2019 1
Cardonnette 80 2019 1
Carnoy-Mametz 80 2017 1
Cayeux-sur-Mer 80 2013 1
Chipilly 80 2019 2
Condé-Folie 80 2016 1
Corbie 80 2019 1
Crécy-en-Ponthieu 80 2016 1
Daours 80 2020 2
Démuin 80 2020 5
Domart-sur-la-Luce 80 2015 2
Dury 80 2019 2
Fossemanant 80 2019 1
Fouilloy 80 2019 2
Frémontiers 80 2019 1
Glisy 80 2019 1
Gouvieux 60 2018 1
Hamelet 80 2019 3
Hangest-sur-Somme 80 2016 1
Hédauville 80 2019 1
Herbécourt 80 2016 1
Ignaucourt 80 2016 1
La Faloise 80 2015 3
La Selve 02 2019 1
Lévignen 60 2019 2
Limeux 80 2016 3
Longueau 80 2019 1
Lucheux 80 2019 2
Margny-sur-Matz 60 2014 3
Marieux 80 2019 2
Méry-la-Bataille 60 2019 1
Mirvaux 80 2019 1
Monchy-Saint-Éloi 60 2018 2
Montlevon 02 2012 1
Morcourt 80 2016 3
Moreuil 80 2016 1
Neufmoulin 80 2019 3
Origny-en-Thiérache 02 2016 1
Pierrepont 02 2018 3
Plailly 60 2015 2
Pont-Noyelles 80 2021 2
Rainneville 80 2019 1
Ramicourt 02 2020 2
Rocquemont 60 2019 2
Sains-en-Amiénois 80 2019 1
Saint-Aubin-en-Bray 60 2019 1
Saint-Léger-lès-Authie 80 2019 1
Saint-Léger-lès-Domart 80 2019 1
Saint-Pierre-es-Champs 60 2012 1
Samoussy 02 2013 1
Saveuse 80 2019 1
Thennes 80 2016 1
Trois-Rivières 80 2019 2
Vaire-sous-Corbie 80 2016 1
Villers-Bretonneux 80 2016 3
Ville-sur-Ancre 80 2016 1
Watigny 02 2018 1

Informations sur l'espèce

Sa colonie est riche de 100 à 200 ouvrières. On le rencontre partout, récoltant pollen et nectar.
Le Bourdon des forêts semble commun, même si, pour l’instant, seulement 10% des communes picardes ont un signalement pour cette espèce.
Répandu et commun dans une grande variété d'habitats tels que les jardins, vergers, prairies, lisières de bois et friches. Il est très opportuniste dans ses choix floraux. En Picardie, il butine les Lamiacées (Ortie blanche, Lavande, Romarin) ; les Rosacées (Arbres fruitiers, Ronces) ; les Fabacées (Luzerne, Trèfles) ; les Astéracées (Pissenlits, Centaurées).

La colonie, annuelle, se développe dans un nid souterrain, souvent dans un ancien nid de petits rongeurs.

Période de vol de Mars à Septembre.

Au printemps, la Reine sort de sa diapause et cherche une cavité pour fonder sa colonie. Elle construit les fondations d'une nouvelle colonie en élevant les premières ouvrières. Ces dernières travaillent au développement de la colonie pendant que la Reine pond.
En été, La colonie élève des sexués, les femelles et les mâles émergent des cellules, s’envolent et s’accouplent. Puis, les femelles fécondées (Reines) cherchent un lieu propice, pour creuser un petit terrier.
En hiver, elles affrontent les rigueurs de l'hiver en vie ralentie (diapause) dans ce terrier. Par temps doux, elles peuvent sortir pour un ravitaillement.

Le Bourdon des forêts, appelé aussi le Bourdon des saussaies est classé sur les liste rouge européenne en Préoccupation mineure (LC) et Liste rouge de Belgique en Quasi menacée (NT).
C’est une espèce assez commune dans le Nord-Pas-de-Calais. Elle semble moins présente depuis quelques années. Ce bourdon peut-être considéré comme commun en Picardie.

Protection :
- Ne pas utiliser de pesticides
- Préserver jusqu'à la fin de l'été, les fleurs en bords de champs, en bords de route
- Favoriser les friches, les trèfles...

Bourdon de Robe noire à "cul" blanc sale, et avec des bandes jaunes (une sur l’abdomen et une derrière la tête).

La Reine est un bourdon de taille moyenne 18-21 mm ; les ouvrières sont plus petites 9-16 mm ; le mâle mesure 14-16 mm.

Confusion possible avec son Bourdon-coucou, le Bourdon bohémien et aussi avec le Bourdon terrestre ; le Grand Bourdon des landes et le Bourdon cryptique où les ouvrières sont identiques.

Aucun synonyme pour ce taxon

Signalements

Les informations données ici représentent l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives.