Locustelle luscinioïde

Locustella luscinioides (Savi, 1824)

Classe : Aves Ordre : Passeriformes Famille : Locustellidae Genre : Locustella

  • 935
    observations

  • 71
    communes

  • 166
    observateurs

  • Première observation
    1965

  • Dernière observation
    2020
Nom Departement Dernière observation Nombre d'observations
Abbeville 80 2009 2
Ailly-sur-Somme 80 2003 2
Annois 02 2010 1
Arry 80 2018 1
Belloy-sur-Somme 80 2020 32
Bernay-en-Ponthieu 80 2016 3
Beuvardes 02 2005 1
Blangy-Tronville 80 2017 3
Boismont 80 2010 3
Bourdon 80 2019 1
Boves 80 2019 12
Bray-lès-Mareuil 80 2019 2
Cambron 80 2012 1
Camon 80 2000 1
Cappy 80 2001 1
Cayeux-sur-Mer 80 2020 44
Chivres-en-Laonnois 02 2019 13
Cinqueux 60 2020 52
Condé-Folie 80 1996 1
Courteuil 60 1999 1
Daours 80 2003 4
Éclusier-Vaux 80 2010 10
Estrées-Mons 80 1997 1
Favières 80 2013 6
Forest-Montiers 80 2013 1
Fort-Mahon-Plage 80 2012 2
Fouencamps 80 2018 4
Frise 80 2001 1
Gauchy 02 2009 1
Grand-Laviers 80 2006 3
Hailles 80 2019 10
Hamelet 80 1996 1
Labruyère 60 2020 8
La Chaussée-Tirancourt 80 2018 27
La Faloise 80 1998 2
La Fère 02 2011 4
Lanchères 80 2018 1
La Neuville-lès-Bray 80 1997 1
Laon 02 2002 1
Le Crotoy 80 2011 1
Liesse-Notre-Dame 02 2020 12
Maizy 02 2011 1
Marolles 60 1999 1
Missy-lès-Pierrepont 02 2019 1
Monceaux 60 2020 83
Moreuil 80 2016 14
Nampont 80 2009 5
Noyelles-sur-Mer 80 2020 115
Ollezy 02 2015 1
Origny-Sainte-Benoite 02 2009 1
Picquigny 80 2013 4
Pierrepont 02 2019 21
Ponthoile 80 2020 22
Pontpoint 60 2006 2
Port-le-Grand 80 2014 4
Quend 80 2018 2
Rosoy 60 2020 6
Rue 80 2011 7
Sacy-le-Grand 60 2020 149
Saigneville 80 2012 7
Saint-Quentin 02 2019 14
Saint-Sauveur 80 1998 4
Sempigny 60 1996 1
Soupir 02 2016 1
Thennes 80 2010 9
Vermand 02 1995 2
Vesles-et-Caumont 02 2019 3
Villers-sur-Authie 80 2020 122
Vron 80 1998 1
Woignarue 80 2014 6
Yzeux 80 2005 1

Informations sur l'espèce

Cette Locustelle émet elle aussi de longs trilles monotones, mais qui sont plus basses et ressemblent d'avantage à une stridulation que celui de la Locustelle tachetée.
C'est elle aussi une migratrice, qui passe l'hiver en Afrique équatoriale.
Elle affectionne les grandes roselières inondées dans de vastes marais ou queues d'étangs, avec des phragmites, des massettes,...
Elle est présente, mais rare, dans les 3 départements picards (Marais de la Souche et de Sacy, plaine maritime,...).
Non renseignée pour le moment
La dégradation des zones humides est une menace pour cette espèce.
Sylvia luscinioides Savi, 1824

Signalements mensuels

Les informations données ici représentent l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives.