Hypolaïs ictérine

Hippolais icterina (Vieillot, 1817)

Classe : Aves Ordre : Passeriformes Famille : Acrocephalidae Genre : Hippolais

  • 360
    observations

  • 72
    communes

  • 88
    observateurs

  • Première observation
    1965

  • Dernière observation
    2019
Nom Departement Dernière observation Nombre d'observations
Abbeville 80 2010 1
Airaines 80 2013 1
Amiens 80 2015 3
Argœuves 80 1978 1
Arry 80 2012 1
Aulnois-sous-Laon 02 1976 1
Autreppes 02 1993 1
Bailleval 60 2009 1
Beaufort-en-Santerre 80 2016 1
Besmont 02 1998 18
Blangy-sous-Poix 80 2014 2
Blangy-Tronville 80 2000 2
Boismont 80 2012 2
Bony 02 2015 1
Boves 80 2011 1
Brancourt-le-Grand 02 2015 3
Brutelles 80 2017 2
Bucy-le-Long 02 2010 1
Cayeux-sur-Mer 80 2018 21
Conteville 80 2016 1
Courteuil 60 2014 8
Cuvilly 60 1998 1
Dagny-Lambercy 02 1998 4
Dury 80 1999 1
Épagne-Épagnette 80 2017 1
Éparcy 02 2011 1
Étaves-et-Bocquiaux 02 2011 3
Famechon 80 1999 2
Favières 80 2017 4
Fesmy-le-Sart 02 2009 2
Fontaine-Uterte 02 2014 3
Fort-Mahon-Plage 80 2019 26
Fresnoy-le-Grand 02 2011 3
Gergny 02 2014 1
Gouy 02 2013 1
Grand-Verly 02 2011 2
Grougis 02 2010 1
Hailles 80 2011 1
Hirson 02 1998 11
La Bouteille 02 2014 1
Lanchères 80 2012 3
Le Crotoy 80 2018 10
Lesquielles-Saint-Germain 02 2012 2
Logny-lès-Aubenton 02 2014 1
Macquigny 02 2006 1
Marly-Gomont 02 1996 2
Montbrehain 02 2013 3
Mont-d'Origny 02 2014 4
Morlincourt 60 1997 1
Neuilly-sous-Clermont 60 2009 1
Noyelles-sur-Mer 80 2019 27
Noyon 60 1998 1
Pendé 80 2015 2
Pontarmé 60 1998 1
Ponthoile 80 2017 16
Port-le-Grand 80 2016 8
Prémont 02 2016 2
Quend 80 2019 43
Ramicourt 02 2015 3
Rue 80 2017 17
Russy-Bémont 60 2013 1
Saint-Jean-aux-Bois 60 1999 1
Saint-Martin-Rivière 02 2011 1
Saint-Quentin 02 2004 3
Saint-Quentin-en-Tourmont 80 2013 18
Sequehart 02 2009 1
Thenelles 02 2001 1
Tupigny 02 2010 2
Vaux-Andigny 02 2011 2
Villers-sur-Authie 80 2011 12
Watigny 02 1998 11
Woignarue 80 2009 1

Informations sur l'espèce

Le chant du mâle est différent d'un individu à l'autre et il compte parmis les plus complexes et variés des chants d'oiseaux européens. il chante sur une période très courte, de mi-mai à mi-juin.

C'est une migratrice, qui hiverne au sud de l'Afrique. La Picardie est l'une des rares régions où les territoires de cet Hyoplaïs chevauchent ceux de l'Hypolaïs polyglotte, ce qui conduit parfois à des hybridations (mais les hybrides ne peuvent se reproduire).
Cette espèce affectionne les milieux buissonneux, les haies, les jeunes boisements, les marais boisés, les peupleraies et parfois les jardins, même en ville.
Elle est principalement présente sur le littoral de la Somme et au nord de l'Aisne.
Non renseignée pour le moment
Non renseignée pour le moment
Sylvia icterina Vieillot, 1817

Signalements mensuels

Les informations données ici représentent l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives.