Tadorne casarca

Tadorna ferruginea (Pallas, 1764)

Classe : Aves Ordre : Anseriformes Famille : Anatidae Sous-Famille : Anatinae Genre : Tadorna

  • 343
    observations

  • 61
    communes

  • 105
    observateurs

  • Première observation
    1977

  • Dernière observation
    2021
Nom Departement Dernière observation Nombre d'observations
Amiens 80 2007 1
Ansacq 60 2001 1
Auger-Saint-Vincent 60 2005 1
Babœuf 60 2017 3
Beautor 02 2010 1
Beauvais 60 2017 6
Boismont 80 2020 1
Boué 02 2014 1
Bucy-le-Long 02 2007 3
Cayeux-sur-Mer 80 2018 13
Chantilly 60 2020 30
Châtillon-sur-Oise 02 2016 2
Chevrières 60 2000 5
Chipilly 80 2012 3
Cinqueux 60 2006 1
Coye-la-Forêt 60 2006 1
Daours 80 2005 1
Épieds 02 2014 2
Estrées-Mons 80 2009 1
Étinehem-Méricourt 80 2011 2
Fesmy-le-Sart 02 2010 1
Fonches-Fonchette 80 2001 2
Fontaine-sur-Somme 80 2006 3
Fort-Mahon-Plage 80 2014 6
Gouvieux 60 2012 12
Grand-Laviers 80 2006 7
Houdancourt 60 2014 27
La Fère 02 2010 17
Lamorlaye 60 2006 1
Le Crotoy 80 2012 1
Le Plessis-Brion 60 2007 13
Les Septvallons 02 2012 1
Longueil-Sainte-Marie 60 2021 2
Maizy 02 2013 1
Marle 02 2001 1
Marly-Gomont 02 2015 1
Moreuil 80 2011 1
Morienval 60 2016 1
Morlincourt 60 2017 1
Neuville-sur-Ailette 02 2006 2
Oisy 02 2014 1
Pommiers 02 2009 2
Pontpoint 60 2001 2
Pont-Sainte-Maxence 60 2016 2
Quevauvillers 80 2014 3
Quierzy 02 2007 1
Rivecourt 60 2021 4
Rouy-le-Grand 80 2021 1
Rue 80 2014 1
Sacy-le-Grand 60 1998 1
Saint-Maximin 60 2018 1
Saint-Omer-en-Chaussée 60 2015 4
Saint-Pierre-lès-Bitry 60 2008 1
Saint-Quentin 02 2021 40
Saint-Quentin-en-Tourmont 80 2020 28
Saint-Valery-sur-Somme 80 2008 2
Varesnes 60 2018 5
Variscourt 02 2020 1
Verberie 60 2002 1
Vermand 02 2009 1
Vez 60 2014 12

Informations sur l'espèce

Ces sont des individus issus de captivité qui se reproduisent (Château de Chantilly, Oise) ou sont observés en Picardie. La distinction entre oiseaux sauvages et introduits devient alors difficile...
A l'origine, ces oiseaux se répartissent entre le nord-est de la Méditerranée, l'Asie centrale et la Sibérie. Elle doit son nom latin "ferruginea" à la couleur rouille de son plumage.
Elle est principalement présente près des plans d'eau et des parcs urbains.
Non renseignée pour le moment
Elle est très aggressive en période de reproduction et occupe également des nids de rapaces (Chouette effraie, Chouette hulotte et Faucon crécerelle) pour y déposer ses œufs.
Non renseignée pour le moment
Anas ferruginea Pallas, 1764 | Casarca ferruginea (Pallas, 1764) |

Signalements

Les informations données ici représentent l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives.