Mouette pygmée

Hydrocoloeus minutus (Pallas, 1776)

Classe : Aves Ordre : Charadriiformes Famille : Laridae Sous-Famille : Larinae Genre : Hydrocoloeus

  • 979
    observations

  • 49
    communes

  • 153
    observateurs

  • Première observation
    1913

  • Dernière observation
    2021
Nom Departement Dernière observation Nombre d'observations
Beauvais 60 2021 16
Besny-et-Loizy 02 2001 1
Bitry 60 2018 5
Boismont 80 1998 1
Bouvaincourt-sur-Bresle 80 1991 1
Bresles 60 2004 2
Brissay-Choigny 02 2015 4
Cayeux-sur-Mer 80 2020 326
Chevrières 60 2018 11
Courtemont-Varennes 02 1996 2
Creil 60 1995 1
Daours 80 2019 1
Épieds 02 2005 1
Essômes-sur-Marne 02 2005 1
Étinehem-Méricourt 80 2008 1
Fort-Mahon-Plage 80 2012 118
Gouvieux 60 2009 1
Grand-Laviers 80 2019 19
Holnon 02 2010 1
Houdancourt 60 2006 9
La Chaussée-Tirancourt 80 1998 1
La Fère 02 2010 3
Le Crotoy 80 2011 27
Le Plessis-Brion 60 2006 1
Longueil-Sainte-Marie 60 1998 1
Maizy 02 1998 1
Milly-sur-Thérain 60 2020 1
Neuilly-l'Hôpital 80 2004 1
Neuville-sur-Ailette 02 2003 4
Noyelles-sur-Mer 80 2012 3
Origny-Sainte-Benoite 02 2011 8
Pontpoint 60 2016 24
Pont-Sainte-Maxence 60 2014 11
Pouilly-sur-Serre 02 2006 1
Quend 80 2011 4
Rivecourt 60 2016 37
Roye 80 2009 1
Sacy-le-Grand 60 1999 2
Saint-Félix 60 1997 1
Saint-Maximin 60 2010 2
Saint-Quentin-en-Tourmont 80 2021 63
Tergnier 02 2013 4
Thenelles 02 2014 2
Vauciennes 60 2001 1
Venizel 02 2021 3
Verberie 60 2010 3
Vez 60 2001 5
Viry-Noureuil 02 2009 1
Woignarue 80 2020 19

Informations sur l'espèce

C'est la plus petite des Mouettes. Elle niche principalement de l'est de la Finlande à la Sibérie orientale, puis passe l'hiver sur les côtes européennes de l'océan Atlantique et des mers Blatique, Méditerranée, Noire et Caspienne. C'est en migration que l'on peut l'observer en Picardie.
Elle se nourrit principalement d'insectes, qu'elle attrape au vol ou à la surface de l'eau.
Pour se reproduire, elle fréquente les côtes et les deltas, les zones marécageuses à l'intérieur des terres et les lacs continentaux. Le reste du temps, elle affectionne les estuaires abrités, les vasières et les plages proches des lacs d'eau douce.
Elle s'observe plus régulièrement sur le littoral picard, mais aussi à l'intérieur des terres.
Non renseignée pour le moment
Non renseignée pour le moment
Non renseignée pour le moment
Larus minutus Pallas, 1776

Signalements

Les informations données ici représentent l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives.