Agrion de Mercure

Coenagrion mercuriale (Charpentier, 1840)

Classe : Hexapoda Ordre : Odonata Famille : Coenagrionidae Genre : Coenagrion

  • 2 472
    observations

  • 37
    communes

  • 73
    observateurs

  • Première observation
    1996

  • Dernière observation
    2019
Nom Departement Dernière observation Nombre d'observations
Authie 80 2019 1
Avilly-Saint-Léonard 60 2016 46
Barenton-sur-Serre 02 2014 3
Beauchamps 80 2017 9
Boubiers 60 2018 2
Boury-en-Vexin 60 2015 68
Bouttencourt 80 2015 10
Bray-lès-Mareuil 80 2014 945
Bulles 60 2010 2
Chaumont-en-Vexin 60 2017 51
Courteuil 60 2016 18
Coye-la-Forêt 60 2018 31
Dommartin 80 2017 2
Duvy 60 2016 1
Eaucourt-sur-Somme 80 2017 309
Épagne-Épagnette 80 2016 32
Fay-les-Étangs 60 2013 2
Fontaine-Chaalis 60 2015 5
Froidmont-Cohartille 02 2007 4
Gamaches 80 2017 8
Gerberoy 60 2015 1
La Chapelle-en-Serval 60 2014 51
Lamorlaye 60 2018 38
Loconville 60 2014 6
Mareuil-Caubert 80 2017 127
Mortefontaine 60 2015 389
Oust-Marest 80 2015 3
Paillart 60 2015 1
Parnes 60 2014 17
Plailly 60 2015 231
Pontarmé 60 2015 12
Reilly 60 2017 10
Saint-Germain-sur-Bresle 80 2011 6
Saint-Germer-de-Fly 60 2014 3
Senantes 60 2014 1
Thiers-sur-Thève 60 2014 2
Villers-sur-Auchy 60 2018 15

Informations sur l'espèce

L'agrion de Mercure a fait l'objet de prospections spécifiques en 2005. 3 noyaux de population sont connus à ce jour en Picardie: le Sud de l'Oise (vallée de la Thève et Vexin), les marais de la Souche (est de Laon) et de la vallée de la Bresle (limite ouest de la Somme, au contact de la Seine-Maritime).
Ruisselets légèrement courants, ensoleillés, riches en végétation aquatique et rivulaire et peu profonds, souvent en terrain calcaire et en contexte prairial, souvent affecté par une déprise agricole.Certains individus ont été vus sur de eaux stagnantes.
Non renseignée pour le moment
Le curage, la canalisation et la pollution des petits cours d'eau, l'assèchement des fossés et les opérations de drainage ou de captage des sources ainsi que l'abaissement des nappes phréatiques provoqué par les pratiques agricoles,le boisement spontané,l'urbanisation...
Une réalisation en 2010 de prospections tend à démontrer que les populations seraient en déclin. Toutefois l'espèce semble sujette à de fortes fluctuations inter-annuelles. Elle est inscrite en liste rouge.
Inscription dans le plan d'action régional Odonates Plusieurs Sites gérés par le Conservatoire des Espaces Naturels de Picardie. Cette espèce à forte valeur patrimoniale est protégée au plan national et européen. Point positif, l’espèce est incluse dans le périmètre Natura 2000 de la ZSC "vallée de la Thève" et de celle "Marais de la Souche" ce qui lui permet d'être prise en compte comme un enjeu prioritaire de ces documents d'objectifs.
Agrion fonscolombii Rambur, 1842 | Agrion mercuriale Charpentier, 1840 |

Signalements mensuels

Les informations données ici représentent l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives.