Brun du pélargonium

Cacyreus marshalli Butler, 1898

Classe : Hexapoda Ordre : Lepidoptera Famille : Lycaenidae Sous-Famille : Polyommatinae Tribu : Polyommatini Genre : Cacyreus

  • 39
    observations

  • 17
    communes

  • 16
    observateurs

  • Première observation
    2006

  • Dernière observation
    2020
Nom Departement Dernière observation Nombre d'observations
Andeville 60 2019 1
Beauvais 60 2019 3
Chambly 60 2020 3
Compiègne 60 2006 1
Crépy-en-Valois 60 2020 1
Hodenc-l'Évêque 60 2017 1
Laboissière-en-Thelle 60 2019 12
La Neuville-Roy 60 2019 5
Méru 60 2018 1
Mézières-en-Santerre 80 2015 1
Mont-Saint-Père 02 2015 1
Précy-sur-Oise 60 2020 2
Saint-André-Farivillers 60 2016 2
Saint-Aubin-en-Bray 60 2015 2
Saint-Paul 60 2011 1
Silly-Tillard 60 2019 1
Thiers-sur-Thève 60 2019 1

Informations sur l'espèce

Pour le moment, il est localisé ponctuellement dans l’Oise et la Somme.
Il a été introduit accidentellement en Europe, via les Baléares, à la fin des années 80 par transport des « géraniums » ornementaux (=Pelargonium). Il est arrivé en France en 1997 par les Pyrénées.
Il réside dans tous les lieux où leur plante-hôte est cultivée (=Pelargonium) : parcs, jardins, balcons et autres. C'est un papillon originaire d'Afrique du Sud.
Non renseignée pour le moment
La chenille compromet fortement la floraison du Pelargonium, voire sa survie. Des feuilles parsemées de petits trous et des tiges noircies et grignotées de l’intérieur sont des indices de sa présence.
Pas de mesures particulières en Picardie.
Avant l’achat des plantes, assurez-vous qu’elles ne sont pas déjà infectées.Cherchez d’éventuelles pontes sur le dessous des feuilles et des trous dans les tiges des Pelargonium.
Si vos Pelargonium sont infectés, vous pouvez récolter le maximum de chenilles, éliminer les parties atteintes de la plante et lesdoucher au jet d’eau sous pression.
Installez des nichoirs pour les mésanges, qui sont des prédatrices des chenilles.
Aucun synonyme pour ce taxon

Signalements mensuels

Les informations données ici représentent l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives.