Clyte tricolore

Anaglyptus mysticus (Linnaeus, 1758)

Classe : Hexapoda Ordre : Coleoptera Famille : Cerambycidae Sous-Famille : Cerambycinae Tribu : Clytini Genre : Anaglyptus

  • 42
    observations

  • 32
    communes

  • 27
    observateurs

  • Première observation
    2010

  • Dernière observation
    2019
Nom Departement Dernière observation Nombre d'observations
Ailly-sur-Somme 80 2017 1
Arrest 80 2018 1
Becquigny 80 2012 1
Berthecourt 60 2015 1
Béthisy-Saint-Martin 60 2013 1
Blangy-Tronville 80 2012 3
Briquemesnil-Floxicourt 80 2019 1
Cachy 80 2018 2
Corcy 02 2010 2
Daours 80 2012 1
Dommartin 80 2017 1
Drucat 80 2018 1
Dury 80 2010 2
Éclusier-Vaux 80 2018 1
Fontaine-sous-Montdidier 80 2016 1
Fort-Mahon-Plage 80 2015 1
Glisy 80 2013 1
Laboissière-en-Thelle 60 2015 1
Lachapelle-aux-Pots 60 2014 1
Lamotte-Brebière 80 2012 1
Mailly-Raineval 80 2013 1
Montdidier 80 2017 1
Nouvion 80 2018 1
Pontru 02 2015 1
Quesnoy-sur-Airaines 80 2015 1
Quincampoix-Fleuzy 60 2013 1
Quiry-le-Sec 80 2016 1
Sains-en-Amiénois 80 2014 1
Saint-Pierre-es-Champs 60 2011 1
Saveuse 80 2016 4
Seux 80 2015 1
Villers-lès-Roye 80 2015 1

Informations sur l'espèce

Cette espèce est rarement contactée, notamment parce-qu’elle se détecte plutôt au battage sur feuillus.
Le Clyte tricolore est présent dans les 3 départements picards, mais il est plus souvent observé dans la Somme, où les entomologistes qui le recherchent sont plus nombreux.
Espèce saproxylique (dépendante du bois mort), la larve se développe dans l'aubier du morts de nombreuses espèces de feuillus.
Les adultes sont floricoles, on les observe principalement sur les fleurs d'arbustes tels-que l'aubépine ou le sureau. Par conséquent, on rencontre cette espèce à proximité des boisements, notamment en lisière forestière, ou dans le bocage.
La larve se développe durant 2 ans dans le bois mort de feuillus.
Les adultes ont une activité diurne et sont présents entre mai et juillet.
Espèce Assez Rare en Picardie.
Comme toutes les espèces saproxyliques, c'est-à-dire dépendantes du bois mort pour une partie du cycle, la suppression du bois mort au sol ou sur pied peut limiter les populations.
Amaglyptus mysticus | Clytus (Anaglyptus) mysticus | Clytus mysticus Linnaeus | Leptura mystica Linnaeus, 1758
Les informations données ici représentent l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives.