Écrevisse de Californie, Écrevisse signal

Pacifastacus leniusculus (Dana, 1852)

Classe : Malacostraca Ordre : Decapoda Famille : Astacidae Genre : Pacifastacus

  • 48
    observations

  • 9
    communes

  • 29
    observateurs

  • Première observation
    2001

  • Dernière observation
    2020
Nom Departement Dernière observation Nombre d'observations
Dohis 02 2018 3
Effry 02 2014 1
Fontaine-lès-Vervins 02 2019 4
Hirson 02 2016 4
Logny-lès-Aubenton 02 2018 1
Saint-Michel 02 2020 30
Senlis 60 2013 1
Vesles-et-Caumont 02 2019 1
Watigny 02 2018 2

Informations sur l'espèce

Elle est bien présente en région.
Les écrevisses américaines (Ecrevisse de Louisiane, de Californie et Américaine) ont été introduites en Europe pour la consommation. Elles apparaissent en France au XX e siècle et en Picardie au XXème.
Elle s'adapte dans les rivières à truites, comme dans les étangs ou des plans d’eau qui peuvent dépasser les 20 °C, mais également dans les ballastières. Elle occupe ainsi des niches écologiques vacantes.
Elle n'a pas d’habitat de prédilection et montre une légère préférence pour les cours d’eau de première catégorie, mais une bonne oxygénation de l’eau est nécessaire à sa survie.
Elle est originaire du Sud et Est des Etats-Unis.
Non renseignée pour le moment
Compétition et agressivité avec les autres espèces d’écrevisses.
Prédation accrue sur les mollusques, les amphibiens, les poissons et lesplantes aquatiques.
Elle est porteuse saine de la “peste de l’écrevisse” (ou aphanomycose).
Dégradation du sol et déstabilisation des berges.
En Picardie, aucun moyen de lutte n'a encore été mis en place, mais ils existent: introduction d'anguille, piégeage, assecs hivernal et estival et stérilisation.
Astacus leniusculus Dana, 1852 |

Signalements mensuels

Les informations données ici représentent l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives.