Haploprocta sulcicornis (Fabricius, 1794)

Classe : Insecta Ordre : Hemiptera Famille : Coreidae Sous-Famille : Coreinae Tribu : Coreini Genre : Haploprocta

  • 9
    observations

  • 8
    communes

  • 23
    observateurs

  • Première observation
    2016

  • Dernière observation
    2022
Nom Departement Dernière observation Nombre d'observations
Beaugies-sous-Bois 60 2021 1
Bonneuil-en-Valois 60 2021 2
Courcelles-lès-Gisors 60 2022 1
Cramaille 02 2022 1
Craonnelle 02 2022 1
Marigny-en-Orxois 02 2021 1
Noroy-sur-Ourcq 02 2016 1
Versigny 02 2021 1

Informations sur l'espèce

Elle s'observe surtout dans la zone méditerranéenne, dans la péninsule ibérique, et dans une grande partie de la France et de l'Allemagne. En Picardie, elle est actuellement connue dans l'Aisne et dans l'Oise. La première mention en région date de 2016.
Le meilleur moyen pour observer cette espèce est le fauchage de sa plante hôte.
Cette punaise se trouve sur la Petite Oseille (Rumex acetosella) dans notre région.
Elle se trouve donc dans les milieux favorables à sa plante hôte, généralement sableux, ouverts et thermophiles comme les landes à bruyères, les pelouses calcicoles ou encore des talus routiers.
L'espèce a été observée d'avril à août en région. Une larve a été trouvée au mois de juillet.
Des recherches spécifiques en lien avec sa plante hôte sont à mener afin de mieux connaître sa répartition en Picardie. Néanmois, il s'agit d'une espèce peu commune et localisée qui peut être sensible à la dégradation de ses habitats.
Taille allant de 11 et 13 mm.
Sa forme est semblable à celle d'autres espèces de Coreidae comme Syromastus rhombeus ou Coreus marginatus. Elle s'en différencie par sa coloration généralement rougeâtre et la présence d'une seule pointe entre les antennes.
Coreus sulcicornis Fabricius, 1794 | Verlusia sulcicornis (Fabricius, 1794)

Signalements

Les informations données ici représentent l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives.