Grand Labbe

Stercorarius skua (Brünnich, 1764)

Classe : Aves Ordre : Charadriiformes Famille : Stercorariidae Genre : Stercorarius

  • 189
    observations

  • 15
    communes

  • 77
    observateurs

  • Première observation
    1886

  • Dernière observation
    2020
Nom Departement Dernière observation Nombre d'observations
Amiens 80 1958 1
Ault 80 2009 2
Cayeux-sur-Mer 80 2017 17
Famechon 80 1981 1
Fort-Mahon-Plage 80 2008 11
Fossoy 02 2013 1
Glatigny 60 1992 1
Le Crotoy 80 1886 1
Le Plessis-Brion 60 2007 1
Neuville-sur-Ailette 02 2005 1
Quend 80 1978 2
Saint-Quentin-en-Tourmont 80 2009 5
Varesnes 60 2014 1
Vermand 02 1976 3
Woignarue 80 2019 3

Informations sur l'espèce

Il niche tout au nord de l'Europe (Islande, Ecosse, Norvège...), jusqu'à la Russie et hiverne dans l'océan Atlantique. Il s'observe irrégulièrement (majoritairement d'août à novembre), sur le littoral picard.
Les Labbes poursuivent parfois d'autres oiseaux (sternes, mouettes,...) jusqu'à ce qu'ils lâchent leur proie pour se débarrasser de leur poursuivant, qui s'en empare alors. Ils ont de nombreuses façon de se nourrir (chasse, parasitisme, charognard,...).
Pour la reproduction il fréquente des milieux humides et frais (landes, "gazons", espaces sablonneux et caillouteux) parsemés de buissons. En hiver, il est en pleine mer.
Non renseignée pour le moment
Le Grand labbe semble en expansion géographique et numérique depuis quelques années.
Catharacta skua Brünnich, 1764 |

Signalements mensuels

Les informations données ici représentent l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives.