Hibou des marais

Asio flammeus (Pontoppidan, 1763)

Classe : Aves Ordre : Strigiformes Famille : Strigidae Genre : Asio

  • 701
    observations

  • 145
    communes

  • 233
    observateurs

  • Première observation
    1965

  • Dernière observation
    2020
Nom Departement Dernière observation Nombre d'observations
Abbeville 80 1976 1
Amiens 80 1975 1
Barbery 60 2015 1
Baron 60 2000 1
Baugy 60 2013 1
Beaurieux 02 2014 1
Beautor 02 2014 1
Beauvais 60 2017 1
Belleu 02 2008 1
Belloy 60 2016 1
Berneuil-en-Bray 60 2017 2
Berneuil-sur-Aisne 60 2017 1
Berteaucourt-les-Dames 80 2008 1
Bettencourt-Rivière 80 2012 1
Bitry 60 2017 1
Boismont 80 2018 13
Bosquel 80 1977 1
Bouillancy 60 2016 1
Bray-sur-Somme 80 2012 2
Bresles 60 1977 1
Breteuil 60 2012 1
Brutelles 80 2018 12
Bucilly 02 2018 1
Candas 80 2013 1
Cantigny 80 1996 1
Cayeux-sur-Mer 80 2019 218
Chaourse 02 2017 1
Chèvreville 60 2017 4
Chevrières 60 2016 3
Chivres-en-Laonnois 02 2003 1
Chuignolles 80 2011 1
Cléry-sur-Somme 80 1976 1
Condren 02 2014 1
Courbes 02 2009 1
Courcelles-Epayelles 60 2016 1
Cressonsacq 60 2010 1
Cuvilly 60 2016 3
Dercy 02 2013 1
Deuillet 02 2002 1
Domart-en-Ponthieu 80 2004 2
Dommartin 80 2006 1
Éparcy 02 2011 1
Erches 80 2006 1
Erlon 02 2016 1
Étouy 60 2019 1
Famechon 80 1995 1
Favières 80 2012 1
Fontaine-Chaalis 60 2014 2
Fontaine-lès-Vervins 02 2014 1
Fontaine-sur-Somme 80 2014 1
Fontenay-Torcy 60 2017 1
Forest-Montiers 80 2013 1
Fort-Mahon-Plage 80 2015 8
Fouencamps 80 2001 1
Foulangues 60 2002 1
Fouquerolles 60 2016 1
Fourdrinoy 80 2018 1
Fournival 60 2019 1
Francastel 60 2007 2
Francières 60 2016 1
Fransu 80 2008 1
Fresnoy-la-Rivière 60 2006 1
Fresnoy-le-Luat 60 1996 1
Gentelles 80 2012 8
Gournay-sur-Aronde 60 2014 1
Grand-Laviers 80 1997 1
Grandvillers-aux-Bois 60 2005 2
Gratibus 80 2016 1
Grémévillers 60 1995 1
Grouches-Luchuel 80 2016 2
Guiscard 60 2016 1
Hangest-en-Santerre 80 2015 1
Harcigny 02 2012 1
Herleville 80 2011 1
Jaulzy 60 2011 1
La Chaussée-Tirancourt 80 2016 4
Lamotte-Warfusée 80 2018 1
Lanchères 80 2011 1
La Neuville-Sire-Bernard 80 2016 1
Lataule 60 2012 7
Laversine 02 2014 1
Le Boisle 80 2012 1
Le Crotoy 80 2013 3
Le Hamel 80 2019 6
Le Mesge 80 2015 2
Le Plessier-Rozainvillers 80 2007 1
Leuze 02 2020 1
Longpré-les-Corps-Saints 80 2016 2
Lormaison 60 2009 1
Lucheux 80 2018 1
Manicamp 02 2017 2
Margny-lès-Compiègne 60 2015 1
Marly-Gomont 02 2003 4
Méaulte 80 2016 5
Méry-la-Bataille 60 2016 3
Mézières-en-Santerre 80 2010 1
Millencourt 80 2013 1
Montépilloy 60 2015 8
Montiers 60 1995 2
Montigny-Lengrain 02 2014 1
Montreuil-sur-Brêche 60 2012 1
Montreuil-sur-Thérain 60 2009 2
Morienval 60 2015 1
Mouy 60 2018 1
Noyelles-sur-Mer 80 2018 16
Ô-de-Selle 80 1977 1
Ostel 02 2019 5
Paissy 02 2013 1
Pargny-les-Bois 02 2012 1
Parvillers-le-Quesnoy 80 2013 1
Pendé 80 2013 3
Ponthoile 80 2018 13
Pontpoint 60 2018 1
Quend 80 2013 2
Quesnoy-le-Montant 80 1998 1
Quesnoy-sur-Airaines 80 2015 8
Ramicourt 02 2015 2
Ressons-le-Long 02 2018 1
Ressons-sur-Matz 60 2009 1
Ribemont 02 2012 1
Riencourt 80 2014 4
Rocquemont 60 2012 3
Rosières-en-Santerre 80 2008 1
Rubescourt 80 2013 1
Rue 80 2013 1
Sacy-le-Grand 60 2015 1
Saigneville 80 2012 1
Saint-Quentin-en-Tourmont 80 2012 11
Saint-Valery-sur-Somme 80 2013 2
Selens 02 2016 1
Séry-Magneval 60 2012 2
Silly-Tillard 60 2018 1
Tavaux-et-Pontséricourt 02 2011 1
Thiers-sur-Thève 60 2016 3
Tillé 60 2018 2
Tricot 60 2016 3
Varesnes 60 2008 1
Venette 60 2016 1
Verberie 60 2008 2
Vesles-et-Caumont 02 1999 1
Villers-Saint-Genest 60 2015 5
Villers-sur-Auchy 60 2011 1
Villers-sur-Authie 80 2017 6
Wavignies 60 2017 1
Woignarue 80 2020 60

Informations sur l'espèce

C'est le seul hibou que l'on peut voir chasser de jour, souvent en fin d'après-midi. Parfois, il poursuit les autres rapaces (Busards) pour qu'ils lui cèdent leur proie. Ceci donne lieux à de nombreuses querelles...

Il vit du nord de l'Amérique à l'Eurasie et c'est principalement un migrateur et un hivernant dans notre région.
La durée de ses haltes et de son hivernage en Picardie dépend des populations de rongeurs. Si la nourriture est présente, ils restent et se regroupent en dortoirs la nuit venue.
Ce hibou fréquente la toundra, les champs ouverts, les prairies et les marais, mais aussi les dunes et friches herbeuses si la nourriture y abonde.

Il est observé majoritairement dans la Somme et la plaine maritime picarde (où il niche irrégulièrement).
Non renseignée pour le moment
Non renseignée pour le moment
Asio accipitrinus Zarudny & Loudon, 1906 | Strix flammeus Pontoppidan, 1763

Signalements mensuels

Les informations données ici représentent l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives.